Les réfugiés : un état des lieux

Par Mehdi Massrour « Les bras de l’Amérique sont ouverts pour accueillir non seulement l’étranger opulent et respectable, mais aussi les opprimés et les persécutés de toutes nations et religions, à qui nous offrons de jouir de tous nos droits et privilèges si, par leur décence et la rectitude de leur conduite, ils savent s’en montrer…